ACTUALITÉS|

La 17e édition des prix décernés par « le moniteur » à récompenser les meilleurs entreprises BTP performance économique social.

Joie, fierté et émotion se sont mêlées lors de la 17ème édition des prix Moniteur, qui s’est déroulé le 12 décembre 2018 à Paris. Issu des quatre points de la France, tous les lauréats récompensés dans les catégories affichent des performances économiques et une indépendance financière qui leur permettent de se développer et redistribuer les fruits de leur croissance.
Spécialisé dans la peinture et la façade, Chanel voit ses efforts récompenser en décrochant le prix de la «meilleure stratégies de prévention».

Prix national de la meilleure stratégie de prévention

Chanel fait du sur-mesure pour la sécurité de ses salariés

Entreprise de peinture et facadier, Chanel ne badine pas avec le risque de chute de hauteur. Il n’était pas surprenant que le responsable du service échafaudage soit aussi le responsable sécurité de cette entreprise de la banlieue lyonnaise.
« Le personnel de production – 80 personnes environ – a suivi à ce jour près de 300 formations à la sécurité », indique Dominique AUBRY, directeur général. Et tous les types de matériels sont abordés lors de cette session. Chanel a d’ailleurs fait le choix de conserver un service intégré d’échafaudage pour mieux maîtriser la sécurité, le confort et la productivité des équipes. « L’objectif n’est pas de gagner de l’argent avec ce service, insiste Dominique Aubry. Nous voulons que nos peintres ou nos bardeurs travaillent en sécurité et se concentrent sur leur travail sans se soucier du reste ! » les 9000 m² d’échafaudages existants ont été remplacés par 12 000 m² de nouveaux matériels équipés de montées d’escaliers – plus sûrs, et nécessitant moins de manutention – pour un investissement de 500 000 €. 

« Nous avons 14 plates-formes à crémaillère de 25 à 35 m de longueur pouvant monter à plus de 45 m permettant de passer d’un étage à l’autre », détaille Hervé Tinland, responsable de la sécurité. Autre axe de travail : la prévention des troubles musculo-squelettiques. « Nous travaillons de concert avec notre CHSCT pour limiter les manutentions. Nous disposons par exemple de camions-grues pour approvisionner et évacuer les chantiers », indique Dominique Aubry.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close Search Window